Rodin et Maillol, le sublime et le beau

Un grand livre sur Rodin et Maillol pour les 100 ans de la mort de Rodin
Rodin et Maillol enfin réunis dans un beau livre

L’œuvre de Rodin et celle de Maillol s'inscrivent sous le signe d'un dialogue éternel entre l'art du mouvement et celui du repos, le dynamique et le statique, le romantique et le classique. C'est ce que nous révèle le contraste de leurs grandes sculptures, exposées face à face, La Porte de l'Enfer et Harmonie, Les Trois Ombres et Les Trois Nymphes, Le Penseur et La Pensée, Iris et La Montagne, L'Appel aux armes et La Douleur ou bien encore L'Homme qui marche et Pomone aux bras tombants. Réunir ces deux génies de la sculpture dans un même ouvrage, c'est donc se donner les moyens de comprendre, en profondeur, leurs choix artistiques.
Car Rodin et Maillol ont emprunté, chacun, des chemins esthétiques contraires. Le premier a opté pour l'esthétique du sublime, faite de démesure, d'expressions terribles, violentes, torturées, de souffrance, de quête de l'infini et de transcendance tandis que le second s'est orienté vers l'esthétique classique du beau, dominée par un idéal de mesure, de douceur et de quiétude.
En l'inscrivant dans la perspective du temps long de l'histoire de l'art, cet ouvrage propose donc d'éclairer le sens profond du projet artistique des deux grands sculpteurs. Il reproduit, en plus d'un dialogue entre leurs œuvres, un dialogue entre leurs idées, exposées à partir de livres d'entretiens passionnants, où se révèle une extraordinaire qualité de pensée. Car ces deux immenses artistes étaient aussi des hommes d'une vaste érudition, chacun possédant une philosophie personnelle, c'est-à-dire, une vision spécifique du monde.

Illustrations de Cécilia Paraire

Expositions et Rencontres autour du livre :

A Prades, le 13 juillet, rencontre-signature avec Michael Paraire, Abbaye St Michel de Cuxa, dans le cadre des "Journées Romanes".
A Font-Romeu, 27-28 juillet, au Salon du livre de Montagne de Font-Romeu.

Cinq articles à découvrir

"Auguste Rodin, Aristide Maillol… Deux sculpteurs de génie qui se côtoyaient et s’admiraient, bien que leur démarche artistique soit parfois opposée. C’est ce paradoxe qui a inspiré deux artistes, Michael et Cécilia Paraire. L’un écrit, l’autre dessine. Ensemble, ils ont produit un très beau livre intitulé “Rodin et Maillol, le sublime et le beau”, qui vient de paraître aux éditions de l’Épervier."..., extrait de "Rodin et Maillol, un bel ouvrage esthétique vient de sortir", par Muriel Bernard, Le Dauphiné libéré du 04 04 2017

"Le chemin le plus simple pour comparer deux génies de cette envergure ? Mettre côte à côte leurs statues. Pour éclairer sa démonstration, l’auteur a fait appel à sa propre sœur, Cécilia Paraire, artiste peintre, professeur d’arts plastiques, qui eut pendant dix ans un atelier à Collioure. Reproduites avec un réalisme étonnant et un graphisme qui donne du relief aux dessins, leurs œuvres renforcent d’une manière éclatante les arguments d’un texte qui tend à prouver que Rodin est le continuateur de Michel-Ange et Maillol celui de Raphaël."..., extrait de La Chronique littéraire de Bernard Revel, La Semaine du Roussillon du 05/04/2017

"Michael Paraire, auteur et spécialiste d’histoire de la philosophie et d’esthétique, est à l’origine d’une collection étonnante publiée par les Editions de l’Épervier. L’idée simple, mais originale et surtout édifiante, est de mettre en miroir deux artistes afin d’éclairer mutuellement leurs œuvres. (...) « Regardez Le Penseur de Rodin, poursuit Michael Paraire, c’est une œuvre torturée, tourmentée démesurée, violente, mystique. Puis regardez Pensée latine de Maillol. Même thème ou presque, mais approche totalement différente, plus harmonieuse, sereine, calme, épanouie. À l’époque Rodin écrasait le monde de l’art, Maillol son cadet devait être différent, s’opposer à cette esthétique, chercher et trouver autre chose. (...) L’ouvrage Rodin et Maillol, le sublime et le beau est illustré par des interprétations des œuvres des deux sculpteurs à la manière des graveurs classiques, mais revisités par l’artiste peintre Cécilia Paraire, sœur de l’auteur. Le livre sort à l’occasion des 100 ans de la mort de Rodin." .., extrait de Rodin et Maillol dans un jeu de miroir de Denis Dupont, L'Indépendant du 24/05/2017

"Un week-end avec Hubert Ben Kemoun, auteur jeunesse, et le philosophe Michael Paraire(…) Hubert Ben Kemoun n’est pas le seul à entamer une petite tournée pré-salon. Frère et sœur, Michael et Cécilia Paraire étaient mercredi soir à Agen lors de la projection du film « Rodin ». Lors de Lire aux jardins, ils présenteront leur ouvrage « Rodin et Maillol ». Lui est spécialiste d’histoire de la philosophie et d’esthétique, et met en regard deux démarches différentes des sculpteurs dans la représentation du sublime. D’un côté Rodin au caractère impétueux, renouvelle les canons imposés par Michel-Ange. De l’autre, le méridional Maillol est plus calme, moins tourmenté. Cette étude est abondamment illustrée par Cécilia Paraire, peintre et professeur d’arts plastiques, le tout pour un beau livre." extrait de Des pointures au salon du livre de Marmande de C.L.et J.-M.L., Sud-Ouest du 09 06 2017

"Rodin et Maillol, deux sculpteurs français dont la renommée n’est plus à faire. Bien que contemporains l’un de l’autre, cet ouvrage de Michael et Cécilia Paraire est le premier qui s’attache à les comparer. Au travers de l’histoire de l’art, de leurs influences, de la forme et du style de leurs œuvres, vous ferez la connaissance de deux grands artistes, du sublime et du beau. De passage à Banyuls-sur-Mer, vous pourrez continuer votre voyage dans l’œuvre de Maillol et profiter de ses sculptures, le long des allées Maillol (…)" Irène Noiseau, Rubrique « La Sélection de l’été », L’Accent Catalan, Juillet/Aout 2017

Auteur: 
Michael Paraire
Nombre de pages: 
88
ISBN-10: 
Prix 20 euros
ISBN-13: 
978236194317
Langue: 
Français
Dimensions: 
24 x 28