Philosophie du blues

« Un art de vivre en liberté »
« L'errance immédiate, aussi urgente qu'il y a un siècle, aussi vitale que la recherche des midnight rambles ou des bouteilles de whisky, s'impose à tous. »

Libérés en 1865 à la fin de la Guerre de Sécession, quatre millions d'esclaves noirs américains entrèrent en fait pour un siècle dans la longue nuit de la ségrégation raciale. Les musiciens vagabonds furent les premiers à refuser le nouvel ordre et se jetèrent au hasard sur les routes, guitare à la main, chantant leurs joies et leurs peines, de ferme en ferme et de ville en ville, montrant l'exemple d une vie libre et aventureuse. De cette errance solitaire ils firent une règle qui structura l'ensemble de leur comportement. Peu à peu, le blues, simple littérature chantée d'une communauté opprimée, devint une philosophie de la vie en liberté, une éthique du choix personnel que la musique rock répandit sur toute la planète. Ce livre étudie, à travers les textes de plus d'une centaine de chansons de blues, mais en examinant aussi la pratique musicale des grands créateurs et leur vie même, les raisons pour lesquelles l'errance solitaire est devenue l'éthique de la modernité. Une discographie proposée en annexe présente la lignée de chacun des morceaux cités dans le corps de l'ouvrage, du premier 78 tours aux interprétations les plus récentes. Ainsi le lecteur pourra approfondir sa connaissance du blues à toutes les époques et en apprécier encore mieux les beautés et la richesse.

Acheter ce livre

Critiques :

« Bleu évasion », Philosophie Magazine du 3 juillet 2012
« Philosophie du blues », Le Monde libertaire du 1er mars 2012

Entretien :

« Blue note », France Culture, Pas la peine de crier du 22 février 2013

Vidéos :

Présentation et extraits musicaux de Philosophie du blues par Philippe Paraire

Auteur: 
Philippe Paraire
Collection: 
Les essais
Nombre de pages: 
208
ISBN-10: 
2361940159
ISBN-13: 
978-2361940157
Langue: 
Français
Dimensions: 
19,8 x 11,4 x 1,8 cm